• c/o Winds of Hope Foundation 20 avenue de Florimont, 1006 Lausanne Suisse
  • +41 (0)21 320 77 22
  • info@nonoma.org

Phyisionoma

Aidons-les à retrouver les clefs du sourire

Informations générales

Physionoma

Association française
régie selon la loi de 1901
Fondée en 2003

Physio_Noma

Contact

11, avenue du Commandant Marceau
25000 Besançon- France
Facebook : association physionoma
physionoma@physionoma.fr
www.physionoma.fr

Comité

Claire Pouteau
Céline Lefèvre
Emanuelle Mootien
Marion Catoire
Maeva Le Goff

Activités

Rééducation pré et post opératoire
Formation des équipes soignantes

Présentation

La rééducation englobe l’ensemble des moyens mis en œuvre afin de rétablir l’usage d’un membre, organe ou d’une fonction chez une personne : massages, thermothérapie, mobilité active ou passive, stimulation sensorielle et tactile, étirements, etc. Elle va devoir prendre en compte tous les paramètres de l’atteinte (chaque patient ayant ses propres spécificités : type de séquelles, cicatrisation, vécu personnel, âge, etc.) afin de rétablir les fonctions et les organes perdus. Dans le cas du noma l’absence d’une réeducation augmente les risques d’une récidive de la constriction permanente de la mâchoire.

PhysioNoma est une association réunissant des kinésithérapeutes et des orthophonistes, étudiants ou professionnels, motivés par la cause du noma.

Domaines d'intervention

Sensibilisation

Un enfant a perdu une partie de sa lèvre, de sa joue et même son œil. Il a dû grandir avec ses séquelles et s’en accommoder. Par la suite il a été opéré et maintenant un lambeau vient boucher le trou. Mais ce n’est pas pour autant plus facile pour lui de parler, de manger et de sourire. Ce n’est pas parce que le trou est comblé qu’il peut utiliser ses nouvelles lèvres et sa joue. On a encore du mal à le comprendre et il a encore du mal à mâcher ses aliments. Cela ne s’apprend pas tout seul. Il doit faire une rééducation pour conserver les acquis de la chirurgie et pour apprendre à utiliser son nouveau visage. PhysioNoma effectue un important travail d’information auprès des professions médicales et paramédicales sur le noma en terme de  traitements et de rééducation.

Physionoma 100_1125
Physionoma kakibou ru00E9u00E9duc

Rééducation

La rééducation des séquelles du noma ne s’improvise pas. Il s’agit de techniques précises dans l’idéal adaptées à chacun. La mise en place d’une rééducation se réfléchit. Elle se construit à partir d’une démarche rigoureuse basée sur la réalisation de tests et d’observations fines. Elle nécessite une collaboration étroite entre les orthophonistes, les kinésithérapeutes, l’équipe infirmière et les équipes chirurgicales.

Formation

Dans la mesure ou la rééducation adaptée à chaque patient exige un temps de présence et un suivi longs, un effort important est mis sur le transfert des compétences entre les équipes de réeducateurs français et les rééducateurs locaux. Des actions de formations sont offertes aux soignants et rééducateurs locaux pour que ces techniques se transmettent le plus efficacement possible. Bénéficiant ainsi de la même formation qu’en France, ces personnels locaux sont aptes à assurer les soins de rééducation post-opératoires sur une année et plus.

Physionoma photo 3

Lieux d'intervention

Les missions de PhysioNoma ne peuvent avoir lieu que si l’ONG partenaire bénéficie d’un centre de santé avec une équipe de soignants stable. Afin de s’assurer d’une éventuelle collaboration, PhysioNoma organise au préalable une mission d’observation qui permet d’évaluer la demande et la stabilité de l’équipe.

Physionoma 100_1110

PhysioNoma est intervenue au Togo, au Niger et au Bukina Faso. La dernière mission a eu lieu à Ouagadougou, en décembre 2013, en partenariat avec une équipe de chirurgiens et les kinésithérapeutes locaux, ce qui a permis la mise en place d’une rééducation en post-opératoire immédiat

Physionoma Sent-zinder-2010-151