• c/o Winds of Hope Foundation 20 avenue de Florimont, 1006 Lausanne Suisse
  • +41 (0)21 320 77 22
  • info@nonoma.org

La Maison de Fati

Le symbole du déséquilibre dans lequel évolue notre monde clivé entre société de gaspillage et populations affamées, entre technologies ultra-sophistiquées et dénuement total. B.Piccard

Informations générales

La Maison de Fati

Association à but non lucratif suisse
Créeée en 2008 par Caroline Benaïm

Contact

31, Route de Suisse
CH – 1297 Founex
Tel : +41 22 776 30 79
+41 79 353 85 52
info@lamaisondefati.ch
www.maisondefati.org

Comité

Caroline Benaïm
Sylvie Fauchère

Activités

Centre d’accueil et de soins

Présentation

maison fatipanneau

La fabuleuse histoire de La Maison de Fati commence en 2004 quand la route de Caroline Benaim croise celle du Dr Bellity qui lui fait découvrir l’effroyable visage du noma. Sous la bannière de l’Association Enfants du Noma, celui-ci lutte depuis 2001, contre cette nécrose dévorante qui défigure ses petites victimes, faisant d’eux des parias quand ceux-ci n’y ont pas succombé. Cette femme au grand cœur sent immédiatement que sa mission est de venir en aide à ces enfants qui, dans le dénuement total, traînent injustement le poids de ces cicatrices indélébiles. Et quand Enfants du noma veut centraliser son action sur Ouagadougou, cette bienfaitrice décide de créer une association sœur mais indépendante, pour aider à combattre cette maladie. Ainsi naît l’ associtation La Maison de Fati en souvenir de la première petite fille opérée des séquelles du noma.

Domaines d'intervention

L’association a été créée dans le but d’accueillir les enfants défigurés par les séquelles du noma, mais aussi pour traiter toutes les pathologies de la face, et  celles d’orthopédie pédiatrique. Son siège est installé en Suisse mais également en France et au Burkina Faso. Elle a vu le jour en avril 2008 à Ouagadougou en ouvrant un centre d’accueil et de soins dans la Zone du bois.

Compte tenu du succès et du nombre d’enfants opérés dès les 1ères missions chirurgicales, le comité décide d’acquérir un terrain et y construit un centre de 1500 m2 situé Zone de Wayalguin. L’association est aujourd’hui, l’heureuse propriétaire d’un magnifique Centre d’accueil lui permettant de recevoir 50 malades par mission, des infirmières, des animateurs et des chirurgiens. Le Centre est équipé de salles de soins, de physiothérapie, d’un cabinet dentaire, d’un laboratoire, d’une infirmerie accompagnée de sa pharmacie et de 2 grandes réserves. Il emploie au Burkina Faso 14 personnes salariées. L’association a pour mission de :

  • Recruter, soigner, assurer la nutrition, superviser les examens préopératoires et les soins post opératoires.
  • Suivre la rééducation et les prothèses des enfants ayant subi des opérations lourdes en chirurgie maxillo-faciale et orthopédique.
maison de fati repas